Mon parcours

Après 6 années de travail en informatique, où j’ai développé mon esprit analytique et la pensée système, j’ai réorienté ma carrière vers l’horticulture en étudiant à l’Institut de Technologie Agroalimentaire de Saint-Hyacinthe en technique de production horticole et de l’environnement, profil légumier et fruitier. Ces trois années d’études m’ont permis de faire un tour d’horizon autant de l’agriculture conventionnelle que biologique. J’y ai aussi été initié à la permaculture lors d’activités parascolaires et de mes lectures.

Je sais donc concrètement que l’agriculture conventionnelle chimique nous mène à notre perte et que l’agriculture biologique seule ne va pas suffisamment loin pour nous permettre un avenir écologique et une régénération de l’écosystème planétaire. La permaculture apporte une structure et une approche complète à la conception et la gestion d'un écosystème agricole, ou de tout autre projet inspiré par la nature, de façon écologique.


Après plusieurs années de lecture, d'observation et d'expérimentation avec le design et les principes de Permaculture, j'ai fait deux PDC (Permaculture Design Course) différents afin d'approfondir autant que possible cette science de design holistique qui me passionne. Je donne maintenant des formations reconnues en tant que Permaculteur, sur des sujets tels la conception de forêt nourricière, la fertilité naturelle au jardin et le design à l'aide de la permaculture. J'offre aussi mes services de consultation et de coaching depuis plusieurs années, ce qui m'a permis de vivre un ensemble de situations appliquez et instructives.


Je suis aussi le créateur du terme "Forêt Nourricière" qui décrit la conception de jardin en polyculture vivace ayant comme objectif de nourrir non seulement l'humain qui l'a pensé et implanté, mais aussi l’ensemble des êtres vivants faisant partie de l'écosystème, c'est-à-dire les animaux, les insectes, les champignons et les microorganismes en surface et sous terre. La forêt nourricière cherche aussi à nourrir l'âme et l'inspiration des gens qui y travaillent et s'y promènent. Nous voulons créer un environnement productif, fonctionnel et d'une grande beauté naturelle!

Lors de mes recherches sur ce type d'aménagement en polyculture vivace, je suis tombé sur des termes tels forêt comestible ou jardin forêt qui me semblait peu inspirant et ne permettait pas d'exposer tout le potentiel de ce type d'aménagement bon, beau et utile. C'est ainsi qu'est né en 2009 le terme "Forêt Nourricière" afin de proposer au monde un concept inspirant et imagé! Le terme a fait son chemin dans la francophonie; il est maintenant utilisé au Québec, en France et en Afrique.


En 2013, je me suis engagé pour une sixième et dernière année sur le chemin de l’agriculture sociale et écologique pratiqué au Jardin Collectif de Saint-Jérôme où j'étais Chef Jardinier. À ce titre, j’avais la responsabilité de faire le design, la gestion et l'organisation d'un jardin de 30 000 pieds carrés en plus de former et gérer une équipe de 6 à 8 jardiniers chaque année.

Une centaine de bénévoles aidaient et profitaient des jardins productifs et thérapeutiques. Ceux-ci provenaient des nombreux organismes communautaires et de santé publique pour participer aux activités horticoles et profiter du mieux-être procuré par le jardinage écologique. J'y ai implanté mes premières forêts nourricières. Visualisez des photos des différentes saisons ou j'ai conçu le jardin ici: 2008 , 2009 , 2010 , 2011 , 2012 et 2013.


Outre mon travail dans les jardins collectifs, j'ai travaillé dans des serres et en aménagement paysager en plus faire de la consultation, du coaching et de donner de nombreuses conférences et des formations pratiquent à travers le Québec. Consultez mon blogue permafroid.blogspot.com pour prendre connaissance des activités à venir, lire des articles, voir des vidéos formatifs et des entrevues passés.